YOGA

INTRODUCTION A LA PHILOSOPHIE DU YOGA

« Le yoga est la cessation des fluctuations mentales »
(Patanjali Y.S.1.2)

Le yoga s’inscrit très profondément dans le patrimoine culturel et philosophique indien, le mot yoga vient de la racine sanscrite yug qui signifie unir.
Discipline ancestrale originaire d’Inde, le Yoga est une voie qui associe des postures et des techniques de respiration qui se pratiquent de manière synchronisée et qui sont associées à la relaxation et la méditation. Le yoga agit sur l’ensemble de l’être, sur la psychologie, sur le physique et sur le lien subtil de notre spiritualité. Ses effets ont pour conséquent l’amélioration de la santé et le développement des ressources personnelles qui permettent aussi d’apaiser les plans émotionnels et mental.
Le Yoga nous invite à revenir à l’intérieur de soi. Il est formé de différentes techniques (postures, respirations, méditations) qui visent à vitaliser, renforcer et calmer le corps et l’esprit afin de se rapprocher de notre essence profonde.
Le Yoga n’est pas seulement une discipline posturale, c’est aussi une méthode directe, immédiate et positive pour développer le corps et l’esprit d’une façon harmonieuse dans toutes les activités de la vie quotidienne.

LE YOGA DE PATANJALI

Le Yoga que nous connaissons aujourd’hui est le plus souvent basé sur la codification Patanjali (philosophe indien du VIII siècle après J-C.) présenté dans les YOGA SUTRA. Il est important que le pratiquant suive les différentes étapes, sans en délaisser aucune, car elles sont complémentaires et indissociables.
Dans les YOGA SUTRA de Patanjali :
Yama et Niyama : abstinences et refrènements. Série de disciplines mentales et spirituelles. Il s’agit de règles morales qui impliquent l’observation attentive de toutes pulsions de nuisance envers soi et envers les autres :
Yama: Règles de conduite
Ahimsa non violence
Satya sincérité, vérité
Asteya ne pas voler, non convoitise
Brahmacarya continence
Aparigraha non possession

Nyama : discipline-observance
Sauca propreté, pureté
Samtosa contentement
Tapas ascèses, efforts, endurance
Svadhyaya étude de soi à travers les écritures sacrées
Ìsvara pranidhana dévotion

Asana: C’est l’ensemble des postures qui permettent la stabilisation du corps et du mental. Le pratiquant apprend à connaître son corps et à équilibrer ses énergies. Dans le yoga, nous partons du principe que c’est à travers le travail physique que s’opère la transformation psychologique. Malgré leur popularité, les asanas sont souvent mal comprises. On considère trop souvent la posture de yoga comme un simple exercice physique. Tous les exercices de yoga demandent une dépense minimale d’énergie. Aucune pratique de yoga n’est exclusivement physique ; aucune pratique de yoga n’est purement mentale. Toute pratique est par nature psychosomatique.

Prânâyâma: Ce sont les techniques de respiration qui favorisent le contrôle du système nerveux autonome. L’idée du prânayama n’est pas en premier lieu le contrôle de la respiration, mais le contrôle de l’activité mentale. Les Yoga Sutra de Patanjali sont très clairs sur ce point. La pratique du pranayama conduit à la faculté de concentration. Le contrôle des émotions est plus important que le contrôle de la respiration, qui n’est en soi qu’un moyen pour atteindre une finalité. Si vous êtes perturbé émotionnellement, essayez tout de suite de faire des respirations lentes et profondes et vous constaterez un bienfait immédiat.

Méditation: C’est une absorption continue du mental. Pour méditer il faut oublier son corps. Si le corps n’est ni en bonne santé ni équilibré, il est difficile de l’oublier.
En fonction du degré d’absorption, Patanjali utilise plusieurs termes pour parler de la méditation :
Prathyhara retraits des sens en soi, retrait des activités sensorielles et des objets de perception par la fermeture des organes sensoriels
Dharana concentration « dharana est la focalisation de mental sur un seul point »
Dhyana méditation « la concentration ininterrompue sur un seul point est appelée méditation »
Samadhi état de stabilité, vérité, conscience pure, félicité
Le yoga se compose de multiples techniques que le pratiquant pratique progressivement et avec régularité sous la direction d’un enseignant qualifié. Mais toutes ces techniques mènent à un but unique, celui de l’intégration et du développement harmonieux de la personnalité.

Le Yoga est l’union entre le corps et l’esprit. C’est une manière d’aborder la vie plus sereinement et plus profondément, c’est un Art de Vivre. Il permet à ses pratiquants d’avancer sur le chemin de vie en acceptant l’impermanence des choses et des situations. Cette souplesse du mental permet à chacun d’aller plus loin dans sa propre pratique physique et de vie quotidienne afin d’atteindre l’harmonie.
Le Yoga s’adresse à tous et à toutes quel que soit l’âge. Il est bénéfique à ceux qui souhaitent améliorer leur posture comme l’état général de leur corps. Le Yoga s’adapte à chacun et permet un assouplissement du corps.
Bénéfices du Yoga, sur le plan mental, physique et psychique:

  • Améliorer l’état de santé générale
  • Renforcer le système immunitaire ainsi que la résistance à la maladie
  • Renforcer le système musculaire
  • Diminuer les tensions et les douleurs
  • Apaiser le mental par l’attention et le contrôle de la respiration
  • Revitaliser le corps par la stimulation et l’harmonisation des énergies
  • Améliorer la concentration et clarifier l’esprit
  • Lâcher prise et accepter le changement lors de situation difficiles

Le Yoga apporte une aide précieuse dans la vie de tous les jours.

LE TEXTE DE BRAHMA

Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des Dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité, que Brahma, le Maître des Dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.
Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci : « Enterrons la divinité de l’homme dans la terre », mais Brahma répondit : « Non, cela ne suffit pas car l’homme creusera et la retrouvera ».
Alors les dieux répliquèrent : « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans ».
Mais Brahma répondit à nouveau : « Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour il la trouvera et la remontera à la surface ».
Alors les dieux mineurs conclurent : « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d’endroits que l’homme ne puisse atteindre un jour ».
Alors Brahma dit : « Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher ».
Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé été creusé, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

LE YOGA DE JOSIE ET PAUL: ECOLE GENEVOISE DE YOGA

YOGA = ENERGIE-MIEUX VIVRE-SANTE
SYNOPTIQUE D’APPROCHE EUROPEENNE POUR TOUS
LES 7 DIVERS OBJECTIFS POSSIBLES ET LES 7 FACTEURS DE SANTE

OBJECTIFS (hypothèse de travail physique, psychologique, scientifique et philosophique)
Le Yoga de la connaissance de la vie (=Vidya)
Par la science des premiers Rishis et Brahmanes, depuis 6000 ans, enseigne, par faits et causes (=Karma), les mécanismes de la vie-énergie-conscience. Ces Eclairés ont mis en évidence l’Electricité cosmique (=Prâna, Ki, etc) qui engendre le phénomène de l’Electromagnétisme vital et de l’Ionisation atmosphérique et terrestre : la bioélectronique de la vie, de la santé et des règles harmonieuses d’une saine vivance sur Terre…

L’Energie du Vivant (clé de l’équation magistrale Feu-Eau), par la bio-électronique soli-lunaire du Hatha-Yoga, qui investit tous les domaines de vie, nous invite en conscience à intégrer ses rythmes, saisons, énergies, couleurs, sons et résonances… La rupture entre signe-force-forme ou l’aspect physique-affectif-mental détermine les pathologies diverses structurées par la Médecine moderne… Cela résulte avant tout :
> De l’inhibition de l’âme soit le non-respect de la Psychologie comportementale (les 3 cerveaux et les 2 hémisphères).
> Du rejet de la Méta-Physique synthétisant et incluant le formel et l’informel (les choses au-delà de la vie en forme).
> Des pollutions chimiques, électriques, nucléaires et mentales qui perturbent la biologie et la chimico-physique des corps et de la Terre…

La Vie-Energie nous invite donc à assurer notre santé en redressant, et à moins en atténuant, les diverses causes déviantes : respiration et air pollués, eau chimiquée (chlore oxydant), aliments dévitalisés (alcalins oxydés), maladies saisonnières, palliatifs iatrogènes, stress oxydatif, mirages modernes, etc…

Pour qu’une distraction, le Yoga est un art de vivre, une gymnosophie du naturel en accord avec la Nature et la Vie qui réanime les fonctions du corps-esprit ; ceci évite la rupture ou la coupure énergétique ; cette bio-écologie réaimante la « Physis de l’Etre » : seule coupable de guérison et de métamorphose !

Cette technologie vivante et attrayante, en auto-éducation de l’expérience des sens, en une attitude intérieure et extérieure (personnelle et sociale), en pensées à mûrir, dans l’entrain souriant d’une séance de Yoga, décide de ce que sera notre corps-esprit demain : santé, tonus, action, joie de vivre, calme, non-violence, etc… Il est question, diversement pour chacun (en raison des contrecoups karmiques), d’équilibrer nos énergies fluctuantes, de corriger la rééquilibration du tonus postural, de viser « la jeunesse du dedans » par respiration revitalisante, gestuelle tonique, assouplissement anti-raideur, détente anti-stress, écoute attentive et aimante, résistance ou immunisation, force d’évolution tranquille, éveil, énergie de l’âme :
Tout vers un retour à la simplicité qui est une garantie d’authenticité…
Seulement après un survol des mécanismes yoguiques, l’on peut dire (selon feu Swâmi Shivananda) : « une once de pratique vaut plus d’une tonne de théorie » ! Cela éclaire une vie simple et naturelle avec une attitude pleine de conscience, des pensées tournées vers la paix e l’âme et les saveurs spirituelles ici-bas du Sacré… Yoga, en un monde de progression physico-spirituelle, en une initiation humaine et solaire, invite à tenter l’évolution patanjalienne : la fusion de l’homme avec la Nature et l’Univers sacrés…

CONTENU:

technologie de l’essentiel préparant au vrai « Ashtanga-Yoga » (autre que la gymnastique américanisée) qui forme les 8 parties du Raja-Yoga de Patanjali : soit la science de la Voie royale pour la conquête de sa nature intérieure…

Sept facteurs de santé forment l’équilibre-harmonie ou la globalité de la pratique et non un morcellement « endommageant » cette Tradition !
Vie-Science-Santé, par l’éducation Energie-Eau (ou sensibilité électrique et puissance magnétique) proposent la résurgence possible d’où des « cures réalistes » qui, par ionisation et auto-réalisation, rechargent la pile humaine (accumulateur électrique), évitent la sulfatage du corps et les maladies, à moins dévoilent l’alchimie des saisons et des astuces naturelles de santé…

1- Mouvement respiré : Postures (Asanas) et Respiration (Prânayama) Phyco-Physiologie
2- Relaxation apaisante (Nidra-Yoga) Physiologie et Psychologie
3- Attitude positive (Yajna) Psychologie
4- Alimentation naturelle (Ahara) Physiologique et Ethique de la Diététique
5- Médecine naturelle (Ayur ou Hyppocratique) Science et Nature
6- Clef bioélectronique Vincent Science et santé adaptées des Brahmanes
7- Philosophie de la Vie (Ahimsa) Philosophie et Spiritualité

METHODE

Enseignement « simple », convivial, sans mirage ni commerce de week-ends marathoniens, sans folklore ni rituel, selon la Tradition et les sciences modernes, en petit groupe de 8 participants, basé principalement sur la pratique avec, ponctuellement en flash, l’approche théorique nécessaire pour cerner les mécanismes psychophysiques et les règles bio-organiques de la Nature guérisseuse et de la Vie énergétique…
Paul MURIEL, Ecole Genevoise de Yoga (résumé remanié en 2002)